5 questions les plus courantes sur la varicelle

La varicelle fait partie des maladies dont on peut souffrir au moins une fois dans une vie. Chaque année, beaucoup de parents se bousculent pour se renseigner sur ce virus qui touche majoritairement les enfants. C’est pourquoi nous avons décidé de répondre aux 5 questions les plus courantes sur la varicelle. Sans plus attendre, commençons par le vif du sujet.

1.    La varicelle est-elle dangereuse ?

La varicelle n’est pas dangereuse si l’on est touché à l’enfance. La raison est que le corps dispose de toutes les ressources nécessaires à cette période pour la gérer. Les anticorps présents dans l’organisme sont résistants et permettent de se débarrasser de la varicelle après quelques jours.

Cependant, les risques de complications sont plus élevés chez les nourrissons et les adultes. En effet, contrairement à un enfant, les ressources ne sont pas assez fortes pour lutter efficacement contre la varicelle. Chez les adultes, ces complications peuvent aboutir vers une pneumonie ou une encéphalite.

2.    Le vaccin est-il efficace ?

Pour répondre tout de suite à cette question, la réponse est OUI, le vaccin est efficace. S’il est fait dans les temps, il permet non seulement de guérir un malade, mais permet également de renforcer les défenses immunitaires de ce dernier. Ainsi, il n’attrapera plus la varicelle au cours de sa vie, car les anticorps sont renforcés.

Une autre efficacité du vaccin est que son effet peut durer jusqu’à six ans. En d’autres termes, celui qui a été vacciné sera donc bien protégé des virus de la varicelle-zona. Il ne devrait rien risquer même s’il est en contact direct avec un malade contagieux de la varicelle.

3.    Est-ce que tout le monde doit avoir la varicelle ?

90 % des gens sont atteint au moins une fois de leur vie de la varicelle. Ce chiffre permet donc de dire que presque tout le monde est concerné par ce virus. D’autres chiffres indiquent également que la majorité des personnes touchées sont des enfants de moins de 14 ans. Ce qui rappelons-le est la tranche d’âge idéal pour la contracter.

Certaines personnes, bien que rare possèdent des anticorps pouvant les protéger de la maladie. Elles seront donc les exceptions qui confirment la règle, c’est-à-dire qu’elles ne seront jamais touchées par le virus des varicelles-zona. Par ailleurs, des études aux États-Unis montrent que le vaccin réduit jusqu’à 80 % le taux des malades de la varicelle.

4.    Comment la varicelle se transmet-elle ?

La varicelle est une maladie très contagieuse. Elle se transmet par contact avec les lésions d’un malade et/ou par contamination de l’atmosphère. Le virus pénètre dans l’organisme par l’intermédiaire des voies respiratoires. C’est deux jours après la contraction que la varicelle est la plus contagieuse.

5.    Comment la prévenir ?

Le vaccin est le meilleur moyen de prévenir la varicelle. Ce dernier renforce les défenses immunitaires qui seront assez résistantes pour contrer la maladie. Le vaccin peut se faire à partir de 12 mois. Cependant, ce n’est pas obligatoire de se faire vacciner contre les virus de la varicelle zona.

Si votre enfant n’a pas encore eu la varicelle, évitez de le mettre en contact avec des enfants qui l’ont contracté. Néanmoins, ces derniers devront généralement se reposer quelques jours chez eux pour limiter la propagation du virus et pour guérir de la varicelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Navigation