Aider son enfant à mieux dormir la nuit

Tous les soirs, mettre son enfant au lit est une tâche délicate pour tout parent. L’enfant est souvent anxieux à l’idée de rester tout seul dans sa chambre, comme s’il était soudainement coupé de ses parents et livré à son propre sort. Il est du devoir des parents de trouver des moyens efficaces pour permettre aux petits de passer une agréable nuit en toute sérénité. Ces quelques conseils permettront d’aider un enfant à mieux dormir la nuit.

Améliorer le confort de sa chambre

Un enfant se sent toujours comme isolé du reste du monde lorsque l’heure d’aller se coucher arrive. Il aura une impression que la chambre à coucher est une sorte de prison où l’on doit absolument l’enfermer tous les soirs. Pour enlever cette vilaine pensée, il est possible de décorer sa chambre suivant les choses qu’il aime : personnages de dessin animés, lits en forme de bateau ou de château, etc. Le but est de lui faire comprendre que son lit est un endroit dont il n’a rien à craindre. D’ailleurs, le confort ne s’arrête pas aux seules décorations. Il faut aussi s’assurer que son lit lui permettra de passer un agréable sommeil. Il est possible de lui acheter un matelas en mousse afin qu’il puisse sombrer paisiblement dans un profond sommeil.

Le réconforter avant de dormir

Un enfant a souvent peur du noir, peur de la nuit. C’est d’autant plus frustrant pour lui de savoir qu’à ce moment qu’il redoute le plus, il sera tout seul, ce qui risque de lui faire passer son sommeil. Il faudra alors le rassurer qu’il ne lui arrivera rien. Lui offrir des peluches qui lui tiendront compagnie jusqu’au matin est une technique particulièrement efficace. Le parent peut aussi faire semblant de renvoyer tous les monstres imaginaires qu’il redoute dans cette obscurité avec un coup de baguette magique par exemple. L’objectif est que l’enfant se sente en sécurité quand il sera tout seul.

Instaurer le rituel du sommeil

Le rituel du sommeil est une succession d’étapes qui permettront de faire migrer l’enfant de la phase d’éveil vers la phase de sommeil. Le principe est simple : il suffit d’effectuer tous les soirs les mêmes gestes pour que l’enfant comprenne facilement que l’heure d’aller se coucher approche. Par exemple, on commence par le mettre au lit, puis lui raconter une histoire comme ces 5 histoires avant de dormir, lui faire un petit câlin et enfin lui dire bonne nuit en sortant et éteindre la lumière. L’essentiel est que toutes les étapes soient réalisés chaque dans le même ordre pour qu’il comprenne automatiquement qu’il va dormir.

Lui apprendre à dormir seul

A son jeune âge, l’enfant n’arrive pas toujours à s’endormir tout seul. S’il est bien parfois de lui chanter une petite berceuse, il ne faut pas trop l’y habituer, surtout quand il grandit. Il faut l’habituer à s’endormir facilement au contact de son lit et en se séparant de lui la nuit avant qu’il ne s’endorme. Le fait de dormir ou non avec son enfant peut également avoir un impact sur son indépendance. La nuit, quand il se réveille, il faut lui apprendre à se rendormir tout seul. Pour cela, il faut veiller à ce qu’il fasse ses besoins avant de se coucher et lui poser un verre d’eau sur sa table de chevet afin qu’il n’ait plus besoin de quitter son lit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Navigation