Comment savoir si mon enfant a attrapé la gale à l’école ?

Comme toute autre maladie, la gale en est une qui peut se transmettre à l’école. Contagieuse et dès fois bénigne, elle affecte toutes catégories de personnes, mais le plus souvent ses victimes sont des enfants. Elle se manifeste à partir d’une irritation cutanée, par le biais des parasites appelés sarcoptes ou bien par divers allergies, tels que les œufs et même les excréments de ces parasites. Cependant, comment se manifeste-t-elle et quels sont les symptômes de la gale qui peuvent se présenter ?

La détection de la gale chez un enfant

Etant l’œuvre des sarcoptes, la gale est une maladie de la peau qui se transmet de différentes manières. En effet, la transmission de la gale se fait par le biais d’un contact direct avec une personne déjà atteinte de la maladie, c’est-à-dire de peau à peau comme par un élève à l’école. Cependant, il est à noter que sa manifestation peut être différente chez un enfant. Pourtant, elle peut bel et bien affecter un adulte. Pour un enfant, la gale le fait beaucoup gratter. Par ailleurs, il y a des boutons rouges qui apparaissent un peu partout sur son corps et tout particulièrement, sur les parties telles que ses aisselles, ses coudes, son bas ventre, ses doigts, ses poignets et parfois même son sexe. Aussi, ses boutons peuvent être présents sur le bord du pied ou même sur la rotule. Pour les enfants d’un âge avancé, cette maladie se manifeste surtout au niveau de la paume des mains, du visage, de la plante des pieds et du cuir chevelu.

Par ailleurs, afin de bien déterminer ce qu’est réellement la gale, il est primordial de connaître les différents symptômes qui s’y rapportent. À cela, il se peut que vous soyez face à différentes lignes fines ou même argentées qui sont visibles sous la peau. Ces dernières indiquent en effet le passage des sarcoptes. Aussi, il se peut qu’il y ait présence de petites pustules ou même des points enflammés qui contiennent du pus ou des ampoules recouvertes de liquide, sur la peau. De même, l’irritation peut se multiplier chez les enfants pendant la nuit, mais également après avoir effectué un bain. La gale se développe entre deux à six semaines si l’enfant en est victime pour la première fois tandis que la réaction se manifeste en seulement quelques heures dans le cas où l’enfant en a déjà été victime auparavant.

Le traitement de la gale chez un enfant

Différentes procédures en cas de la gale dans les écoles doivent être respectées pour éviter qu’elle se propage et affecte les autres élèves de l’établissement. Ainsi, pour traiter la gale, il existe différents types de remèdes efficaces, à savoir les traitements naturels et les traitements médicamenteux. À cela, on peut non seulement utiliser du savon blanc et de l’alcool, mais aussi des feuilles d’abricot. Pour cela, vous devez extraire le jus de plus de vingt feuilles d’abricot et l’appliquer ensuite sur la peau de votre enfant. Par ailleurs, l’extrait de feuille de pilon est à mélanger avec quelques gouttes d’huile de sésame pour soigner la gale.

La gourde amère, à mélanger avec une cuillère à café de jus de citron est également à consommer une fois par semaine. En cas d’une consultation chez le médecin, une crème médicamenteuse est prescrite pour l’enfant et doit être étalé sur le corps. Son application se fait la nuit, après avoir effectué un bain à l’eau fraîche. Pour l’irritation, une lotion de base à base de cortisone ou un antihistaminique lui sera prescrite outre les différents antibiotiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Navigation