Catégorie : Travail

Avoir son cabinet au domicile familial : rendre la cohabitation agréable

De plus en plus de personnes préfèrent désormais installer leur cabinet au domicile familial. Chacun a ses raisons, mais la vraie question qui se pose est comment concilier vie professionnelle et vie privée dans un même cadre? Cela dans le but de rendre la cohabitation agréable.

Isoler le plus possible le cabinet

Une longue journée de travail procure souvent une très grande fatigue et à ce moment-là on ne pense plus qu’à rentrer chez soi et prendre un peu de bon temps en se reposant. Mais que faire si notre bureau se trouve chez soi? Cette situation peut être très difficile à gérer parce qu’on n’arrive pas à changer d’air alors il se peut que notre humeur n’évolue pas et a des répercussions sur notre famille. Pour éviter cela, le mieux est d’isoler au maximum notre cabinet. Il faut veiller à ce qu’il n’y ait aucun contact avec les membres de la famille lorsqu’on travaille. C’est aussi valable pour les clients, ils ne doivent communiquer avec les habitants de la maison.

Distinguer bien les dépenses ménagères et les frais professionnels

Dans la plupart des cas, quand une personne décide d’installer son cabinet à domicile c’est qu’elle veut lancer son propre business mais n’a pas encore les moyens nécessaires pour l’achat ou la location d’une infrastructure adaptée. C’est là qu’il est nécessaire de bien distinguer ce qui est à la charge de votre cabinet et ce qui est à la charge de la maison. Et même si certains biens sont difficilement quantifiables, le mieux est quand même d’essayer de faire une estimation qui se rapproche le plus de la réalité. Car dans la plupart du temps on partage avec son conjoint les dépenses ménagères, mais ce n’est pas forcément le cas pour les frais professionnels.

Créer deux atmosphères différentes

Lorsqu’on entre dans son lieu, il faut avoir un état d’esprit autre que celui qu’on a à la maison. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de créer deux atmosphères bien distinctes pour ne pas se laisser distraire et perdre de sa performance. Pour parvenir à cela, l’idéal est de réaliser deux décors différents, aucun élément des autres pièces ne doit être visible dans le cabinet. Il serait même préférable que la couleur des murs soit différente. Ce n’est pas évident d’arriver à faire convenablement cette création de double décor, mais on peut faire appel des experts en cherchant des spécialistes sur pro.dweho.com par exemple.

Toutefois, ces conseils ne sont que des recommandations très généralisées car les conditions peuvent changer en fonction des professions. Et sachant qu’aujourd’hui, il existe plus de 100 idées de travail à domicile, il serait très prétentieux de dire qu’on a la formule magique pour rendre la cohabitation agréable peu importe le métier.

Passer au portage salarial lorsqu’on a son premier enfant

Actuellement, il est possible de s’adonner à une activité professionnelle tout en gardant un œil sur son enfant. En effet, le fait d’avoir un enfant est souvent un problème pour certains parents qui ont une vie professionnelle active. Cependant, sachez qu’avec le portage salarial, il est maintenant possible d’allier le travail à l’éducation de son enfant.

Allier le travail et l’éducation d’un enfant

Elever un enfant requiert du temps surtout lorsqu’il s’agit d’un premier enfant. En effet, le plus souvent, il est difficile pour les parents de le laisser à un babysitter pour s’en occuper et de ce fait, ils veulent s’en charger eux-mêmes. Cependant, le problème réside sur le plan professionnel. Une fois les congés après la naissance terminée, ils doivent se remettre au travail et rejoindre leur routine au quotidien. Ainsi, ils n’auront que peu de temps pour leur enfant. Actuellement, avec l’avancée de la technologie, il est tout à fait possible de gérer ses enfants lorsqu’on travaille. Cela par le biais du portage salarial. Ce dernier donne la possibilité aux parents de travailler dans le propre confort de leur maison tout en veillant à leur enfant.

Cependant, il est à noter qu’il n’y a rien de difficile lors de la reconversion professionnelle. Pour cela, ils devront tout d’abord s’inscrire sur une plateforme destinée au portage salarial, remplir les conditions nécessaires pour y adhérer, signer un contrat avec l’entreprise de portage salarial et commencer à trouver des missions en freelance. En effet, ils seront connus comme freelances, mais par contre auront l’avantage d’être un salarié. En accédant aux sites, ils devront également faire une simulation de salaire et trouver des clients. Ainsi, en optant pour cette méthode de travail innovante et révolutionnaire, le parent pourra travailler à domicile en élevant son enfant.

Les avantages de s’adonner au portage salarial

Nombreux sont les avantages liés au portage salarial. Outre le fait de disposer d’un statut particulier de travailleur indépendant ou freelance, un employé porté est également plus libre et décide lui-même de son emploi du temps. Ainsi, il sera maître de son temps et décidera lui-même de ses missions. Aussi, il n’y a pas d’horaire fixe pour travailler et de même, il est libre de prendre des vacances, le temps qu’il lui faudra. Il en est de même pour les congés, il n’y a pas de demande de congé à faire mais on prévient juste le client qu’on n’est pas disponible de tel jour à jour. Par ailleurs, le travailleur indépendant dispose également d’une meilleure rémunération. Cependant, cela dépend de sa capacité à trouver des missions et de son taux journalier moyen.

Navigation